Escapade de 3 jours en Israël

Mi-Novembre, la grisaille parisienne commençait à se faire ressentir et il était temps de s’évader quelques jours. Nous voilà donc en route pour 3 jours à Tel Aviv-Jaffa, Israël. Pour être honnête, ce n’est pas une destination qui me faisait rêver ou que j’imaginais. C’est donc sans aucun aprioris sur la destination que je suis partie. Je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre, à la fois au niveau des paysages, que de la ville en elle-même. Et quelle agréable surprise, quelle belle découverte !!

Il faut avouer que Tel Aviv a quelques airs de Californie, avec son bord de plage aménagé, ses coureurs et sportifs de tout âge.

Hébergement

Nous avions choisi un petit hôtel qui, à priori, ne payait pas de mine mais qui s’est avéré être idéalement situé. L’hôtel Royalty Suites nous a donc accueilli pour deux nuits, à proximité directe de la plage de « Gordon beach », tout en nous offrant une très belle vue sur la Marina ainsi que sur « The Gordon Pool », la piscine olympique de la ville.

Jour 1

Après quelques très belles photos du coucher de soleil, nous nous dirigeons vers Sarona Market pour manger. Comme évoqué dans le précédent article, je suis vraiment fan de ce genre de lieu, un marché regroupant différents styles de cuisine, de toute culture et pour tous les goûts. Pour ceux qui nous connaissent, vous vous doutez bien que la tentation était trop grande, nous avons bu une pinte chacune avant de commander quoi que ce soit à manger. C’est ensuite une pita et une glace partagée qui ont conquit notre estomac. Sur la route du retour, un nouvel arrêt dans un bar s’impose. L’ambiance globale de la ville est très agréable, les gens sont en terrasse, souriants et profitant tout simplement de leur soirée entre amis, en famille ou avec leur chien. Je tiens à préciser que nous avons tout fait à pied, même tard dans la soirée et nous ne nous sommes à aucun moment senties en danger ou en quelconque insécurité.

Jour 2

Cette deuxième journée a été consacrée à la visite de Jérusalem. Ville dans laquelle nous nous sommes rendues en bus. Quel périple pour trouver ce bus.. mais après 1h de trajet nous arrivons à Jérusalem où nous privilégions une nouvelle fois les transports en commun afin de nous rendre dans la vieille ville. Une fois à l’intérieur des remparts, tout se fait à pied. C’est très agréable de flâner dans les rues plus ou moins étroites de la vieille ville, ponctuées de commerçants de toute sorte. Au détour d’une ruelle, nous découvrons l’Église du Saint-Sépulcre. L’architecture du bâtiment est impressionnante, tout comme l’ambiance du lieu en lui-même, mais si vous avez le malheur d’y entrer en même temps qu’un (ou plusieurs) groupe(s) vous risquez de vite vous sentir oppressé. Nous continuons donc notre balade au cœur de Jérusalem jusqu’au pied du « Mur des Lamentations » qui est sûrement le lieu le plus sacré de la ville. Pour ma part, j’ai trouvé l’endroit très apaisant, et ce, malgré la foule présente en même temps que nous sur place.

Quelques petites recommandations nous ont été faites par notre chère Ruth, à savoir :

– ne pas tourner le dos au mur.
– avoir les épaules couvertes et ne pas porter de décoltés pour les femmes.
– éviter de prendre les taxis qui se trouvent sur place.
– un juif qui s’y rend pour la première fois se verra bander les yeux.

Nous sommes restées là, à observer le fameux « Western Wall » un bon petit moment, afin de nous imprégner pleinement de l’énergie du lieu. Avant de quitter la veille ville, nous décidons de faire la visite des remparts. Visite certes payante, mais très agréable à faire et offrant une très belle vue sur l’ensemble de la ville. Et avant même de nous en rendre compte, nous étions de retour à Tel-Aviv assises à une table du célèbre Dr.Skakshuka.

Nous ne pouvions pas visiter Tel-Aviv sans y découvrir sa vie nocturne, et ce n’est pas sans difficulté que nous y sommes parvenues. Après avoir eu le droit à deux bières qui sentaient l’œuf pourri, le bar dans lequel nous étions a dû fermer sur l’ordre de la police, nous obligeant donc à trouver un autre lieu de beuverie. Et c’est purement au feeling que nous trouvons un bar « hypster » situé dans la cour intérieure d’un immeuble voisin. Cette journée riche en toute sorte d’émotions et de péripéties a donc pris fin au petit jour lorsque nous sommes rentrées à pied jusqu’à nos lits.

Jour 3

Bien que l’envie de dormir se faisait plus forte que toute autre motivation, nous avons été portées par l’idée qu’il s’agissait de notre dernier jour dans cette incroyable ville. Histoire de bien se réveiller, nous décidons d’aller nous baigner, car après tout la plage n’est qu’à 5 minutes de l’hôtel et un peu d’eau fraîche n’a jamais fait de mal à personne surtout en sachant qu’il fait 5°C à Paris. Nous avons donc sauté sur l’occasion avant de nous rendre au shuk de l’autre côté de la ville. Je dois reconnaître que c’est la seule activité que nous avons fait qui m’a un petit peu déçue, je m’attendais à un shuk de plus grande envergure. Mis à part ce petit détail, je vous conseille de grignoter quelque chose sur place, car l’ambiance y reste très sympathique. Nous flânons ainsi une dernière fois dans les rues animées de Tel-Aviv, s’arrêtant dans un parc, un cimetière historique puis sur un transat géant en bord de plage, avant de repartir vers la grisaille parisienne.

Si vous êtes hésitant face à l’idée de partir en Israël pour quelque raison que ce soit, n’hésitez plus et allez découvrir ce lieu riche d’histoire, de diversité et où il fait bon vivre.


Travel tips

ne pas hésiter à prendre les transports en commun, qui sont très développés et bien moins chers que les taxis.
– se laisser porter pas l’ambiance de la ville, prendre des rues un peu au hasard, vous y ferez de belles découvertes.
– se rendre à l’aéroport bien 3h avant le départ de votre vol, car le passage de la sécurité peut prendre un peu de temps.


Et le mot de la fin est adressé à mes acolytes de voyage ; nous sommes peut être parties en étant seulement des « collègues ++ » mais nous sommes rentrées en étant « copines ». Le mot en A peut désormais être utilisé en toute liberté, et ce pour notre plus grand plaisir.

M.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :