Ella et Kandy

Après notre petit safari dans la réserve d’Udawalawe, il est temps pour nous de reprendre la route et de continuer notre périple en remontant dans les terres vers le centre du pays. Notre prochaine destination est alors la mythique ville d’Ella. 

Hébergement

C’est par pur hasard, et un petit peu par manque de disponibilité d’ailleurs, que nous avons choisi de rester 2 nuits au Ceylon Backpackers Hostel Ella. Mais je dois avouer avoir été agréablement surprise par cette auberge. Certes, le confort était rudimentaire, car nous avons dormi sur des matelas très fins posés sur une planche, mais tout le reste était là. La gentillesse débordante des propriétaires, un petit-déjeuner plus que copieux servi avec le sourire, un emplacement au cœur des plantations de thé, mais à proximité directe du centre-ville. Le tout pour 5€ la nuit, prix très avantageux pour une ville aussi touristique. 

Ella

J’avais vraiment hâte d’arriver à Ella. Présentée comme la « ville » où il faut absolument aller lors de tout voyage au Sri Lanka. Nous nous y sommes rendues en bus depuis Udawalawe, ce qui nous a permis de voir le paysage changer tout au long du trajet. À proximité d’Ella, le paysage devient plus vallonné, plus vert, des plantations de thé à perte de vue et une petite route de montagne pour rejoindre le centre du village situé à 1 041 mètres d’altitude. Une fois sur place, quelle surprise/déception de voir autant d’Européens, alors que nous avions rencontré la route de très peu de touristes depuis notre arrivée dans le pays.. Ella est notamment célèbre pour ses voies de chemin de fer, au cœur de la ville et sur lesquelles il est courant de voir les locaux les emprunter à pied. C’est donc la raison pour laquelle je vous conseille d’en faire de même, et de longer les rails jusqu’aux lieux où vous souhaitez vous rendre, car cela rend la marche très agréable. Je peux vous garantir que peu importe la durée de votre séjour à Ella, vous ne vous y ennuierez pas. Sur place, ce ne sont pas les activités qui manquent.

« Nine Arch Bridge » : sûrement l’un des ponts les plus instagrammables du monde. Accessible, directement, par les rails, ce pont aux neufs arches est pour ainsi dire la principale attraction de la ville. Nous nous y sommes rendues en fin d’après-midi pour profiter de la golden hour et éviter la chaleur. Sans le savoir, ce créneau horaire nous a également permis d’assister au passage du train, et donc de faire l’emblématique photo que tout le monde a déjà dû voir sur Instagram.

« Adam’s Peek » : célèbre montagne de 2 243 mètres d’altitude abritant l’un des temples les plus sacrés du pays. Très prisé pour la vue offerte au lever du jour, il est conseillé de commencer la montée aux alentours de 2h du matin afin d’arriver à temps. Il faut savoir qu’au départ de votre ascension, ce sont 5 500 marches qui vous sépareront du sommet. Nous n’avons pas fait cette randonnée, car nous nous y sommes pris trop tard.

« Little Adam’s Peek » : haut de 1 141 mètres, il offre une très belle vue de la vallée au coucher du soleil. Son nom lui vient de son grand frère “Adam’s Peak ”, car ils ont tous les deux la même silhouette. C’est donc au sommet de celui-ci que nous avons décidé de nous rendre afin d’avoir une meilleure vue de la ville et ainsi faire face à Ella Rock.

Le mythique train reliant Ella et Kandy

S’il y a un trajet à faire de jour en train en Asie, c’est bel et bien celui entre Ella et Kandy. D’ailleurs très prisé des touristes, ce trajet figure parmi les activités incontournables du Sri Lanka. Nous avons fait le choix de prendre le premier train du matin, départ prévu à 6h40 de la gare centrale d’Ella. Le trajet est annoncé d’une durée de 6 heures, mais ce sont finalement 8h30 que nous allons passer dans ce fameux train bleu. Ceux qui me connaissent bien, savent que le train ça me connaît. Mais il faut dire que j’ai particulièrement apprécié celui-ci, toutes les portes sont grandes ouvertes, permettant ainsi aux locaux de s’y asseoir et de voyager les pieds dans le vide. Un vrai bonheur. La vue qu’offre ce trajet n’est pas négligeable non plus, et fait toute sa réputation. Des champs de thé à en perdre la tête, nous traversons de petits villages où nous nous arrêtons quelques minutes à chaque fois. Tout le trajet passe donc très vite, d’autant plus qu’il est rythmé par le passage des vendeurs ambulants qui vous proposent toutes sortes de nourritures et boissons. Et sans même nous en rendre compte, nous étions déjà arrivées au cœur de l’agitation de Kandy.

Kandy

Sans surprise, Kandy n’est qu’une autre grande ville. Beaucoup de traffic, de pollution, des habitants moins avenants, voire parfois insistants… Mais cela reste néanmoins une ville à visiter. Il n’est peut-être pas nécessaire d’y rester plus de 3 jours, mais 2 nuits comme nous l’avons fait suffisent. Plusieurs choses sont à voir en ville, notamment le lac qui se trouve au cœur du centre-ville. Les abords du lac sont aménagés pour qu’on puisse faire le tour à pied. Cela représente peut-être 30/40 minutes de marche, mais c’est très agréable, surtout en fin d’après-midi. Évidemment, Kandy compte un grand nombre de temples, mais le plus célèbre de tous reste « Le Temple de la Dent ». Ce temple est l’un des plus connus du pays. Je dois avouer qu’il vaut le coup d’œil, mais l’entrée étant payante (1500 Rps) et l’endroit très prisé des touristes, nous avons préféré passer notre chemin sur ce temple-ci et nous diriger vers le “Grand Buddha” qui surplombe la ville. L’entrée est également payante, mais les 250 Rps dépensés vous permettront de saluer une représentation de Buddha haute de 15 mètres, mais aussi d’avoir une très belle vue sur la ville. Cependant, je n’ai pas trouvé que tous ces lieux “touristiques” d’un grand intérêt, jusqu’à ce que nous allions au Jardin Botanique avant de quitter la ville. S’il ne fallait faire qu’une chose à Kandy, ce serait celle-là selon moi. L’entrée est de 1500 Rps pour les étrangers, ce qui reste une grosse somme, mais ce jardin en vaut vraiment la peine. C’est un lieu paisible, qui regorge de centaines de fleurs toutes plus colorées les unes que les autres, de serres, de chauves-souris et de singes en liberté. Un vrai régal de s’y balader.


Travel Tips

– Privilégier le trajet Ella vers Kandy, car il est moins prisé des touristes, un billet de 2nd classe vous permet d’avoir une place assise dans un wagon ventilé et d’être avec les locaux, le tout pour moins de 500 Rps.
– Prendre le train le matin vous évite les grosses chaleurs de la journée et vous offrira un voyage plus agréable.
– Si vous souhaitez visiter le “Temple de la dent, je vous conseille d’y aller lors des cérémonies qui ont lieu plusieurs fois par jour, une bonne occasion pour découvrir la religion locale.


Notre boucle est maintenant presque terminée, nous quittons le Sri Lanka dans quelques jours, et décidons donc de passer nos derniers jours entre Sigiriya, pour se ressourcer au calme et Negombo, pour se rapprocher de l’aéroport.

M.

Un commentaire sur “Ella et Kandy

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :