Paisible Phuket

Comme évoqué dans l’article précédent, nous avons décidé de prendre le train pour nous rendre sur l’île de Phuket. Le train ne nous arrêtant qu’à Surat Thani, nous avons dû ensuite prendre un bus jusqu’à Phuket même. Je ne saurais vous dire comment était le trajet car j’ai dormi tout du long.. Nous arrivons donc sur l’île de Phuket en fin de matinée, après 18h de voyage. Arrivant pour le 1er jour du “Songkran Festival” (les festivités du Nouvel An Thaïlandais) on nous avait parlé de “La Fête de l’eau », nous étions donc impatientes d’y être sans même savoir ce qui nous y attendait vraiment. Et quelle surprise lorsqu’en plein trajet entre le terminal de bus et “Phuket Town”, nous avons reçu un seau d’eau de plein fouet. La ville n’était rien d’autre qu’une bataille d’eau géante. Où petits et grands, touristes et locaux, commerçants et même policiers se mêlaient et prenaient plaisir à jeter de l’eau sur tous les passants croisés en guise de “porte chance” pour l’année qui arrive. Cette journée m’a permis de me rendre compte de la chance que j’ai de faire un voyage comme celui-ci, assister et prendre part à une journée comme celle-ci a été un réel privilège. De plus, la vie quotidienne à Phuket Town est vraiment agréable, et paisible. J’ai adoré.

Hébergement

Pour la semaine que nous souhaitons passer à Phuket, nous avons fait le choix d’un hébergement à Phuket Town, le Bandai II Posthel. Une auberge comme une autre à première vue, mais la gestionnaire des lieux en a fait une perle rare, et de loin mon hébergement préféré en Thaïlande. Cette petite dame, souvent derrière son desk, est toujours à 8 000 volts. Elle vous parlera fort, poussera des exclamations improbables, oubliera sûrement votre date de départ et sera étonnée de vous voir revenir chaque soir et vous demandera des selfies tous les matins, mais vous accueillera avec un plaisir inconditionnel. De plus, l’auberge est très bien placé. À la fois proche du centre-ville, du marché nocturne, et des bus menant à Patong ou aux autres plages de l’île. Vous pouvez donc y aller les yeux fermés.

Monkey Hill & Ko Sirey

Nous avons profité du fait que l’hostel voisin propose des vélos à la location pour nous rendre sur Monkey Hill et sur la presque île de Ko Sirey. Je vous rassure tout de suite, pour la montée de Monkey Hill nous l’avons faite à pied, car la pente est quand même ardue. Ce lieu présente deux intérêts, selon moi. Le premier étant la présence de dizaines de singes en liberté, que vous pourrez croiser tout au long de votre ascension vers le sommet ; le deuxième étant la vue panoramique de la ville offerte au sommet. Cependant, les singes sont habitués à la visite des touristes, qui leur donnent à manger donc ils ont tendance à être un peu agressifs, restez prudents, car ce sont tout de même des animaux sauvages. 
Une fois notre petite marche matinale terminée, nous récupérons nos vélos et nous nous rendons à 12km de là, sur la presque île de Ko Sirey. Séparé de l’île principale par un pont, ce lieu est une échappée hors de l’agitation de la ville. Très peu fréquentée des touristes vous aurez alors l’occasion d’être en contact avec une Thaïlande un petit peu plus authentique. Nous nous sommes alors laissées guider jusqu’à une plage secrète presque déserte à l’extrémité de l’île. Quel endroit paisible. Et puis cette vue !! Les efforts fournis pour arriver jusqu’ici en valaient largement la peine puisque nous étions presque seules.

Koh Phi Phi

Sûrement les îles les plus connues de Thaïlande. Tout le monde en a déjà entendu parler, ou du moins les a déjà vu. En effet, c’est sur ces îles qu’a été tourné le film “La Plage” dans lequel joue notre très cher Leonardo DiCaprio. De nombreuses agences proposent donc des excursions à la journée ou à la demie journée, à des tarifs plus ou moins raisonnables. Nous avons fait le choix de ne pas faire d’excursion organisée pour Phi Phi, car facilement accessible par nos propres moyens nous avons préféré garder notre argent pour une excursion d’une journée sur les îles Similan dont je vous parle dans le paragraphe suivant.
Il faut savoir que, bien que paradisiaques, les îles Phi Phi sont parmi les endroits les plus touristiques du pays. Archipel composé de 6 îles, une seule est aménagée et dispose des infrastructures nécessaires pour accueillir les centaines de touristes qui s’y rendent chaque jour, il s’agit de Phi Phi Don. Je pense qu’il est important de rappeler que Phi Phi Don a été entièrement détruit lors du tsunami de 2004, frappée par une vague de 6,5 mètres. Tout a donc été reconstruit depuis, et les habitants de l’île ont déménagé sur les collines pour être à l’abri. Les îles de l’archipel et leurs falaises de calcaire sont comme “posées” sur le lagon turquoise, un vrai paradis. Ayant fait le choix de n’y rester qu’une journée, nous ne sommes allées que sur Phi Phi Don où nous avons profité de la plage et du soleil. Mon avis personnel sur ces îles est le suivant, certes le lieu est paradisiaque et les falaises qui les composent sont très impressionnantes ; mais le flux de visiteurs est trop important et les bateaux affluent par dizaines, ce qui est un peu dommage. 

Similan Islands

Il s’agit sûrement de l’activité qui nous aura coûté le plus cher de tout notre séjour en Thaïlande, mais en toute honnêteté, on n’aurait pas pu trouver de meilleure façon de dépenser notre argent. Sachant qu’il est quasiment impossible de se rendre par ses propres moyens sur l’archipel des îles Similan, nous avons choisi de passer par une agence pour booker une excursion à la journée, et nous avons fait confiance à Phuket Tours Direct pour cela. En y repensant, c’est vrai que 2 900 Baht la journée (81€) ce n’est pas donné, mais la prestation qui en découle reste assez exceptionnelle. Les îles Similan sont situées dans le Parc National de Mu Koh Similan d’une superficie de 140 km², je pense qu’il est important de noter que ce parc est fermé aux visiteurs du 16 Mai au 14 Octobre chaque année. De ce fait, les îles sont vraiment préservées, et les excursions sur place sont également réglementées. Nous avions peur de nous retrouver avec des dizaines d’autres touristes lors des différents stops de l’excursion (comme c’est le cas à Phi Phi), mais l’organisation était telle que nous n’avons pas du tout eu cette impression. De plus, lorsque nous nous arrêtions sur une des îles de l’archipel, nous avons noté que les bateaux nous déposaient puis allaient jeter l’ancre plus loin, de façon à ne pas polluer la vue et cette initiative a été très apprécié. J’ai, cependant, été un tout petit peu déçue de la faune que nous avons pu voir… en effet le snorkelling dans des eaux comme celle-ci est toujours très agréable, mais nous avons aussi pu observer de nombreux coraux morts ce qui a un impact sur les poissons qui s’y trouvent. Mais hormis cela, je vous recommande cette excursion à Similan Islands à 100%, c’est un vrai petit paradis.


Travel Tips

– Ne pas hésiter à s’arrêter un ou deux jours à Surat Thani afin de couper le voyage, la ville n’est peut-être pas très touristique, car pas très intéressante, mais y séjourner vous permettra de découvrir une autre Thailande. Si vous souhaitez vous y arrêter, je vous conseille de loger au Chang  Bed and Bar Hostel, nous y avons passé un très bon moment. 
– Privilégier un hébergement proche de Patong si le programme du séjour est de profiter des plages et de la vie nocturne, car les navettes reliant Patong à Phuket Town s’arrêtent relativement tôt. 
– Vérifier auprès de votre hôtel les tarifs des excursions ou de l’aller/retour vers Phi Phi, booker directement avec eux vous permettra souvent de bénéficier d’un transfert directement depuis votre hôtel. 
– Louer un kayak sur Phi Phi Don peut être une bonne alternative à l’excursion organisée, et une bonne façon de laisser le sportif qui sommeille en vous s’exprimer.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :