Des épices et du Rice & Curry

Suite à 4 jours de pluie puis à un repos forcé par une petite chute de scooter et l’hospitalisation de Clem, j’ai enfin pris le temps de me poser pour réellement commencer la section “Papilles” de ce périple. Parce qu’entre nous, c’est bien beau de voyager, mais quand est ce qu’on mange ? Et surtout qu’est ce qu’on mange

Comme évoqué dans mon dernier article sur le Sri Lanka, l’alimentation que nous avons pu avoir lors de notre séjour était très variée, mais également très saine. La cuisine sri lankaise est majoritairement faite de produits frais. En effet, à travers tout le pays, il est très facile de trouver des étalages de fruits et de légumes. C’est d’ailleurs ce qui nous manque le plus, les bons fruits que nous avons pu acheter en bord de routes ou sur les marchés sri lankais, pour 3 fois rien qui plus est. Les fruits proposés vont du fruit le plus exotique à la banane, que tout le monde connaît, cela a été pour nous l’occasion de découvrir le “mangoustan”, un fruit complètement inconnu au bataillon pour nous. Mais ce fruit emblématique à coque violette fut une découverte très agréable puisqu’il nous offre un goût fin et subtil de poire alliée au litchi. Un régal ! J’ai vraiment apprécié le fait que des produits frais d’une telle qualité soient accessibles aussi facilement et à des prix plus qu’abordables. De plus, nous avons à plusieurs reprises demandé à ce que nos achats soient coupés afin d’être prêts à être mangés, cela n’a jamais posé de problème, au contraire ils ont l’habitude de le faire, même pour les locaux. 

La gastronomie au Sri Lanka est marquée par une très forte influence indienne, nous y avons donc retrouvé des plats très colorés, très épicés, et majoritairement végétariens. Il est vrai que mis à part un petit peu de poisson et du poulet, les plats que consomment les sri lankais sont composés de très peu de viande. Les épices utilisées, quant à elles, sont très variées. Celles-ci vont du poivre, dont ils raffolent, à la fameuse “poudre de chili”, en passant par le macis, la noix de muscade et le curry, dont les feuilles sont utilisées entières. Le “chili”, que vous retrouverez dans la majorité des plats est, en réalité de la poudre de piment, dont l’aspect se rapproche du piment d’Espelette que nous connaissons tous. Il existe, à travers le pays, du “chili” de toutes sortes. En effet, sur les marchés et dans les cuisines vous trouverez si bien, du chili vert qui est plus doux et utilisé pour apporter une touche de fraîcheur à votre plat mais également du chili rouge, plus épicé qui viendra relever votre plat. Ce chili rouge est facilement reconnaissable visuellement grâce à de gros copeaux rouges, mais également gustativement car, dès la première bouchée il prend tout le palet et reste en bouche. Il faut garder en tête que la norme au Sri Lanka est de manger très épicé, donc si comme moi ce n’est pas dans votre habitude, il vous faudra demander à avoir du “no spicy”. 

Outre les épices, s’il y a un plat auquel vous ne pourrez certainement pas échapper, ce sera bel et bien le “Rice & Curry”. Nous avons eu un réel coup de cœur pour ce plat, que nous avons d’ailleurs pu déguster tout au long du séjour sans s’en lasser, car il existe autant de recettes de « rice and curry » que de foyers au Sri Lanka, chaque famille y allant de sa propre recette. Cet incontournable, est composé d’un énorme plat de riz (blanc ou rouge) accompagné de nombreux condiments (principalement des légumes) en sauce curry ; les sri lankais l’adorent et en mangent une à plusieurs fois par jour. Ce plat a l’avantage, en plus d’être excellent, d’être très convivial, car toutes les préparations sont posées sur la table et chacun peut alors composer son assiette comme il l’entend. 

Le “rice and curry” se compose donc des préparations suivantes : 

  • Papadam : des galettes de lentilles frites.
  • Sambol à la noix de coco : bol de noix de coco râpée assaisonnée d’oignons, de piments et de curry. Certaines recettes impliquent également du poisson séché. 
  • Dhal : lentilles corails préparées avec du lait de coco, des épices et une nouvelle fois des oignons. Si vous voulez une bonne recette, en voici une.
  • Curry : de pommes de terre ou de patates douces.
  • Toutes sortes de légumes en sauce curry.

Vous l’aurez compris, le “rice and curry” est un délice aussi bien sur le papier que dans l’assiette.


Food Highlight

Mon coup de cœur ou mon goût de cœur, si vous me le permettez, est un autre plat typique très apprécié au Sri Lanka : le kottu. À première vue, ce plat a l’air d’un mélange de “restes” mais dès la première bouchée, il met tout le monde d’accord de par ses saveurs. Le kottu, est donc composé de roti (une fine galette de blé) et de légumes coupés en très fines lamelles et cuits sur une plaque de fer, avec des œufs et des épices. Sa préparation est également assez particulière, car le cuisinier doit “jouer de ses lames” pour justement couper tous les ingrédients, c’est un spectacle assez impressionnant et très bruyant, mais j’ai adoré.


Comme tout le monde a dû s’en rendre compte, j’ai eu un réel coup de coeur pour ce pays, et je peux vous assurer que la nourriture que le Sri Lanka a à offrir n’y est pas pour rien !

M.

2 commentaires sur “Des épices et du Rice & Curry

Ajouter un commentaire

  1. Merci pour ce jolie post qui fait rêver et saliver . J’espère rien de trop grave avec la chute. Bon rétablissement et oui du repos est la meilleure des solutions Courage et au plaisir des découvrir de nouveaux post .

    Raph =)

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :